Thursday, May 25, 2017

🔔 هؤلاء الأشخاص ينتظرون للدردشة معك!

 
تفقد النشاطات على Twoo الصفحة الشخصية الخاصة بك
 

اناس مميزون على Twoo

 
海纳百川, 27
دردش او قم بزيارةصفحته الشخصية
 
杨轶, 45
دردش او قم بزيارةصفحتها الشخصية
 
刘兵, 34
دردش او قم بزيارةصفحته الشخصية
 
Nnorbet, 23
دردش او قم بزيارةصفحته الشخصية
 
حسّن من توافقاتك
 

هل تتضايق من التأخير؟

 

نعم

 

لا

 

أنا الذي دائماً أجري متأخراً

 

Monday, May 15, 2017

🙉 هؤلاء الأشخاص ينتظرون للدردشة معك!

 
تفقد النشاطات على Twoo الصفحة الشخصية الخاصة بك
 

اناس مميزون على Twoo

 
白日梦想家, 24
دردش او قم بزيارةصفحتها الشخصية
 
夏芳, 43
دردش او قم بزيارةصفحته الشخصية
 
Bbsdoor, 41
دردش او قم بزيارةصفحته الشخصية
 
刘兵, 34
دردش او قم بزيارةصفحته الشخصية
 
حسّن من توافقاتك
 

هل ستواعد شخصا ملحدا؟

 

نعم

 

لا

 

Sunday, May 7, 2017

Número real de mortes pela inalação de arsênio da mineração está oculto, dizem cientistas americanos

Keil e Richardson, dois cientistas do Departamento de Epidemiologia da Universidade da Carolina do Norte, USA, reavaliaram a ligação entre a inalação de arsênio por trabalhadores da mineração contratados entre 1938 e 1955 nos Estados Unidos, e múltiplas causas de morte até o ano de 1990. 

Eles estimaram que a eliminação da exposição ao arsênio no ambiente de trabalho poderia ter evitado 22 mortes à idade de 70 anos por cada 1.000 trabalhadores. Dessas 22 mortes, eles estimaram que 7 seriam devidas às doenças do coração, 4 devidas a cânceres do trato respiratório, e 11 devidas a outras causas. 

Isso significa que uma mineração que expõs 3 mil funcionários diretos e indiretos ao arsênio pode ter causado a morte de 66 pessoas nos Estados Unidos, onde geralmente os controles são mais rígidos que em outros países.

Os autores do estudo também mostraram que a sobrevivência dos trabalhadores saudáveis pode ter mascarado essas associações em análises feitas anteriormente. 

Os resultados enfatizam a necessidade de considerar todas as rotas de exposição ao arsênio nos estudos de avaliação de risco.

Referência:

Keil AP, Richardson DB. 2017. Reassessing the link between airborne arsenic exposure among anaconda copper smelter workers and multiple causes of death using the parametric g-formula. Environ Health Perspect. 125:608-614.

Wednesday, April 19, 2017

L'or à tout prix

Paris, 12 de abril de 2017
https://www.youtube.com/watch?v=wxWd5V6calc



http://www.francetvpro.fr/france-o/programmes/2188467
Francetv pro  Ô
TEMPS FORT SEMAINE 15
INVESTIGATIÔNS — « LA SOIF DE L'OR »
L'OR À TOUT PRIX
Magazine d’investigation  Inédit  Mercredi 12 avril 2017 à 20.55 

Cette semaine, Investigatiôns enquête à Paracatu, au Brésil, sur la plus vaste mine d’or à ciel ouvert au monde ! Cette mine de 110 km² ressemble à un monstre énorme qui dévore chaque jour un peu plus la ville et ses habitants touchés par de nombreuses pathologies.

Paracatu est une ville brésilienne de 84 000 habitants située dans l'État du Minas Gerais. Elle est surnommée « la cité de l’or », mais devrait plutôt être appelée « la cité de l’arsenic ». Le nombre de cas de cancers et d’autres maladies graves y croît anormalement. Les pathologies répertoriées sont graves : cancers de toutes sortes, graves affections neurologiques accompagnées de paralysie, syndrome de Guillain-Barré, troubles auditifs, baisse de l’acuité visuelle...

L'origine du mal ? L’arsenic libéré dans l’air et dans l’eau par la plus grande mine d’or à ciel ouvert du monde.

La mine est la propriété du groupe canadien Kinross Gold Corporation. C’est la principale source de revenus et d’emplois de toute la région. Mais, depuis 1987, la population locale est exposée à une intoxication massive, même si la compagnie minière comme les autorités politiques et judiciaires, sous influence, la nient. « Attitude irresponsable », selon José Marcio dos Santos, un géologue à la retraite, et l'oncologue Sergio Ulhoa Dani, qui ont démontré la réalité et la gravité de l’intoxication. D’autres lanceurs d’alerte ont été menacés de mort et ont dû s’exiler après s’être exprimés à haute voix. C’est le cas de Rafaela Xavier, une ex-employée municipale. Les malades de Paracatu, eux, réclament aide et justice, mais personne ne les entend.

En Afrique, en Amérique du Nord et du Sud, rien n'a pu arrêter les compagnies minières dans leur soif d’or, d’argent et de platine.

À Paracatu, l’activité minière a commencé il y a trente ans, mais aucune enquête épidémiologique indépendante n'a encore été menée ; aucun procès instruit non plus, en dépit de plusieurs plaintes pour empoisonnement.

La mine est en activité jusqu'en 2036... La contamination n'est pas prête de s'arrêter. 

http://www.programme-tv.net/programme/culture-infos/r39064-investigations/9628979-investigations/#.WPBZjhQdsZg.facebook

Investigatiôns
Au sommaire : "L'or à tout prix" Un documentaire français réalisé par Zinedine Boudaoud en 2017. La plus grande mine d'or à ciel ouvert du monde se trouve près de la ville de Paracatu, dans l'Etat du Minas Gerais, au Brésil. Son exploration génère des emplois et des ressources pour la région, Mais elle inquiète sérieusement les habitants de Paracatu, intoxiqués par les métaux lourds libérés dans l'air. "L'or, une guerre sale" Un documentaire helvético-français réalisé par Daniel Schweizer en 2014. Des exploitations minières d'Amérique du Sud aux enseignes de luxe genevoises, enquête sur les dérives du marché de l'or et ses alternatives «vertes».

Le Figaro - Informations
Genre : Documentaire - Santé  Année : 2017
Résumé de L'or à tout prix
Paracatu est une ville brésilienne de 84 000 habitants située dans l'État du Minas Gerais, au Brésil. Elle est surnommée «la Cité de l'or», mais devrait plutôt être appelée «la Cité de l'arsenic». Le nombre de cas de cancers et d'autres maladies graves y croît anormalement. Les pathologies répertoriées sont graves : cancers de toutes sortes, graves affections neurologiques accompagnées de paralysie, syndrome de Guillain-Barré, troubles auditifs, baisse de l'acuité visuelle. L'origine du mal ? L'arsenic libéré dans l'air et dans l'eau par la plus grande mine d'or à ciel ouvert du monde.